TUTORIEL : La vision parallèle

Une gymnastique oculaire pour voir les autostéréogrammes

Pour découvrir l'image caché en 3D dans les autostéréogrammes, une simple gymnastique oculaire et un peu d’exercice suffisent. Cette gymnastique est même recommandée par les orthoptistes. On l'appelle la vision parallèle. Voici comment procéder : 

  1. Les deux images sont affichées côte à côte.
  2. Il s’agit ici de regarder droit devant vous, comme si l'écran n'existait pas. Ou encore comme si l’écran était un miroir dans lequel vous regardiez votre reflet.
  3. Les deux images vont se dédoubler et vous allez fusionner celle du centre (cf l'animation ci-dessus).
PASSER À LA PRATIQUE
Entraînez-vous sur les deux carrés ci-dessous.
Une fois fusionnés, le cercle blanc apparaîtra en jaillissement par rapport au carré foncé. 
Allez-y ! Laissez votre regard flotter loin derrière l'écran et laissez venir l'image du centre. 
Pour visualiser l'autostéréogramme de la vache qui rit.
Commencez par faire la gymnastique oculaire sur les portions du haut. Lorsqu'elles sont bien nettes, focalisez sur l'herbe du fond et descendez doucement votre regard...

Autostérégramme "La Vache qui rit"

Il existe une autre gymnastique oculaire, dite vision croisée, que vous pouvez utiliser pour visualiser en relief les couples stéréoscopiques présentés sur ce site.

Made with Mobirise ‌

Free Web Page Builder